Environnement

La prise en compte de l’environnement dans l’aménagement du territoire connait un engouement aux niveaux nationaux et régionaux depuis quelques années et s’est concrétisé par l’adoption des lois Grenelle en 2009 et 2010. Celles-ci ont donné aux territoires plus de moyens et de responsabilités vis-vis des espaces naturels et des questions paysagères. Elles ont également mis en place des documents spécifiques tels que les schémas régionaux de cohérence écologique (SRCE), les schémas régionaux climat air énergie (SRCAE), les plans climat énergie territoriaux (PCET)… .

Avec l’espace boisé le plus important de France et la présence de milieux naturels remarquables (pelouses calcicoles, zones humides, tourbières …), la Franche-Comté doit répondre à des enjeux forts concernant la préservation de ses espaces naturels et de maintien de la qualité des paysages.

L’AudaB travaille de concert avec ses partenaires, aux différentes échelles du territoire franc-comtois, à une meilleure intégration des enjeux environnementaux et paysagers. L’agence s’est ainsi investi dans plusieurs projets tels que :

  • la reconquête urbaine et paysagère du cœur d’agglomération dessiné par les collines, le Doubs, la ligne des fortifications et les grands parcs urbains qui offrent un paysage et une biodiversité exceptionnels et identitaires.
  • L’observatoire du suivi du tramway qui va intégrer notamment des préoccupations liées à l’environnement et les décliner en plusieurs thèmes : qualité de l’air, pollution sonore et écologie urbaine.
  • La mise en place d’une charte paysagère afin de protéger et valoriser les collines du Grand Besançon et de la vallée du Doubs.
  • L’élaboration du schéma de cohérence territoriale (SCoT) de l’agglomération bisontine, qui prévoit notamment le développement d’une infrastructure verte et bleue des espaces naturels du territoire.

 

Une vision de l’urbanisme durable dès l’échelon communal

L’AudaB œuvre également à l’échelle locale à l’accompagnement des communes dans l’élaboration ou la révision de leurs documents d’urbanisme ainsi que dans la définition de leurs projets de développement. A travers ces missions, l’agence cherche à mettre en œuvre un développement local qui soit plus durable, par l’intégration des enjeux paysagers et environnementaux dans les projets et par la sensibilisation des élus locaux.

Vers un SCoT Grenelle

Dans le cadre de la révision du SCoT de l’agglomération bisontine, l’AudaB cherche également à faire évoluer le SCoT à l’horizon 2017. Sur les questions environnementales, il s’agit d’intégrer les évolutions en matière d’urbanisme et de planification issues des lois Grenelle. L’année 2013 a ainsi été consacrée aux volets énergétiques et climatiques du SCoT. Depuis 2014, l’agence travaille également avec l’appui des associations naturalistes à un diagnostic de la trame verte et bleue (TVB) à l’échelle du SCoT : en 2014, les études menées ont permis d’identifier les milieux naturels constitutifs de la trame verte et bleue tandis qu’en 2015, ce sont les conséquences de l’urbanisation sur ce réseau écologique qui sont en cours d’analyse.

 

 

 

Pour en savoir plus

Site de la DREAL Franche-Comté
Zoom sur Les agences d’urbanisme au service de l’environnement

 

Contact

Benjamin GRACIEUXIsabelle MAQUIN

Protection et valorisation des collines du Grand Besançon

La protection et la valorisation des collines sont des sujets récurrents des politiques environnementales locales. Un certain nombre d’options ont été envisagées pour tendre vers des mesures plus raisonnées quant à leur usage et leur gestion.

Il a été décidé d’élaborer une charte paysagère dont les principaux enjeux sont la gestion et l’entretien du paysage et la valorisation patrimoniale. Le périmètre concerne 14 communes : Chalèze, Chalezeule, Montfaucon, Morre, Larnod, Besançon, Fontain, Beure, Arguel, Avanne-Aveney, Rancenay, Busy, Montferrand-le-Château et Thoraise. L’AudaB participe aux côtés du Grand Besançon à la mise en oeuvre de cette charte paysagère signée le 27 avril 2012.

Le Schéma de cohérence territoriale de l’agglomération bisontine intègre également ces espaces afin de les protéger. Ainsi, ces deux démarches (charte paysagère et SCoT) se substituent à la ZPPAUP et au site classé, initialement prévu.

Des plans pour le climat

Le 17 février 2012, les élus du Grand Besançon ont adopté le Plan climat énergie territorial (PCET) de l’agglomération afin de répondre aux objectifs nationaux (réduire les émissions de gaz à effet de serre et maîtriser les consommations énergétiques) mais aussi de valoriser les actions déjà menées sur son territoire. Le PCET est axé sur la lutte contre le réchauffement climatique. Il constitue le volet opérationnel de la démarche Agenda 21.

Le 17 juin 2015, le Grand Besançon a voté l’approbation d’un nouveau Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). Si celui-ci intègre de nouvelles thématiques (air, biodiversité) et fixe comme objectif de faire du Grand Besançon un territoire à énergie positive (TEPOS) d’ici 2050, il s’inscrit néanmoins à court terme dans la continuité avec le précédent plan à travers un programme d’actions réparti sur la période 2015-2018.

L’AudaB a apporté son expertise et sa connaissance fine du territoire, notamment lors des réunions publiques et des réunions techniques. L’agence a également participé aux comités opérationnels afin d’apporter sa vision prospective aux réflexions thématiques.