Vauban

Les fortifications Vauban
Inscription au patrimoine mondial de l’Unesco

Le 7 juillet 2008, le Comité du patrimoine mondial, réuni à Québec pour sa 32ème session, a inscrit les fortifications de Vauban sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco au titre des biens culturels.

Ce fut une satisfaction générale pour toute l’équipe de l’AudaB qui s’est fortement et exceptionnellement impliquée depuis 2002, sous la présidence de Paulette Guinchard (Députée du Doubs de 1997 à 2008 et ancienne ministre de 2001 à 2002), dans la réalisation du dossier de candidature, en assistant techniquement et méthodologiquement le réseau des sites majeurs de Vauban, présidé par Jean-Louis Fousseret – Maire de Besançon. Les experts et le Comité du patrimoine mondial ont d’ailleurs souligné la qualité exceptionnelle de ce dossier. De ce fait, l’Agence d’urbanisme est fière de contribuer au rayonnement de la capitale régionale et de son agglomération.

Cette aventure terminée, l’agence a souhaité partager cette formidable expérience technique et humaine avec le plus grand nombre, et a réalisé un document-mémoire retraçant la chronologie de son implication permanente (durant 6 ans) dans ce dossier.

L’AudaB s’inscrit également dans une volonté forte de communiquer auprès de ses partenaires sur ses savoir-faire qu’elle a développés pour mener à bien cette candidature (animation, méthodologie, analyse scientifique, ingénierie cartographique…). Des professionnels de l’urbanisme, du patrimoine et de l’aménagement du territoire se sont déjà mis en relation avec l’équipe de l’agence afin d’échanger sur le rôle et la plus value d’une agence d’urbanisme dans un projet d’une telle envergure.

A télécharger

 

Balade au fil de l’eau, Circuit vélo entre la vallée du Doubs et l’aqueduc gallo-romain d’Arcier

[Août 2016 - 7,6 Mo]

 

 

 

 

 

 

L’expérience de l’AudaB dans le dossier Vauban
[Nov 2008 - 7,6 Mo]

 

 

 

Documents connexes

 

 

Agences d’urbanisme & patrimoine mondial – Un autre regard sur le territoire
[Nov 2009 - 1,2 Mo]

 

 

 

Pour en savoir plus

Réseau des sites majeurs Vauban

Contact

Michel ROUGET

 

Le dossier de candidature


Le dossier de candidature réalisé par l’AudaB, avec la participation de tous les acteurs du projet, c’est environ :

  • 2500 pages
  • 181 cartes
  • 550 photos
  • ….

 

Les 12 sites inscrits


Douze sites, sur les quatorze de la candidature initiale, ont été retenus pour représenter le génie militaire du Maréchal Sébastien Le Prestre de Vauban : la citadelle d’Arras (Pas-de-Calais), la citadelle, l’enceinte urbaine et le fort Griffon de Besançon (Doubs), l’enceinte urbaine et les forts Paté et Médoc à Blaye/Cussac-Fort-Médoc (Gironde), l’enceinte urbaine, les forts des Salettes, des Trois Têtes, du Dauphin et du Randouillet, la communication Y et le pont d’Asfeld à Briançon (Hautes-Alpes), la Tour dorée à Camaret-sur-Mer (Finistère), la ville neuve de Longwy (Meurthe-et-Moselle), la place forte de Mont-Dauphin (Hautes-Alpes), la citadelle et l’enceinte de Mont-Louis (Pyrénées-Orientales), la place forte de Neuf-Brisach (Haut-Rhin), l’enceinte urbaine et la citadelle de Saint-Martin-de-Ré (Charente-Maritime), les tours observatoires de Saint-Vaast-la-Hougue / Tatihou (Manche), l’enceinte, le fort Libéria et la Cova Bastera à Villefranche-de-Conflent (Pyrénées-Orientales).

 

Le mot du Maire

Jean-Louis FOUSSERET, Président du Réseau des sites majeurs de Vauban
Maire de Besançon, Président du Grand Besançon

« Depuis le 7 juillet 2008, les fortifications de Vauban sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. L’AudaB a su mobiliser ses savoir-faire pour réaliser le dossier de candidature et accompagner les sites dans l’élaboration de leurs plans de gestion. Tous mes remerciements à l’équipe pour l’ensemble de ses contributions et sa forte mobilisation durant plusieurs années. »